Test de paternité en ligne, où aller?

Test de paternité en ligne, où aller?

février 9, 2019 0 Par Jean Chrysostome

Un test ADN est souvent utilisé dans le but de lever le doute sur le lien de parenté. En effet, ce dernier permet de confirmer si le présumé père est vraiment le père biologique d’un enfant. Ce type de test de paternité reste une solution pour remédier à quelques soucis et doutes, notamment pour confirmer un héritage ou seulement pour être sûr de son lien de parenté.

Focus sur le test de paternité ou le test ADN

Vous l’avez déjà vu dans les films ou dans les reportages, le test ADN permet de comparer l’ADN de deux personnes soit d’un père et d’une fille ou d’un fils. Pour ce faire, les concernés envoient un échantillon buccal par la poste. Cet échantillon sera directement envoyé au laboratoire et le résultat est souvent communiqué par e-mail dans les 3 à 5 jours suite à la réception du colis par le labo en question. À titre de rappel, chaque humanoïde hérite du patrimoine génétique de ses deux parents. Apparemment, la moitié de ce dernier est transmis par la mère et l’autre provient bien évidemment de celui du père. Ainsi, le test de paternité vient alors comparer le profil ADN de l’enfant et de celui qui pourrait être son père. Le résultat révèle alors si l’enfant a hérité du patrimoine génétique du présumé père.

Le test de paternité, pour qui ?

Quand la question de connaître le père biologique d’un enfant se pose, un test ADN permet d’élucider cette affaire, et aider la mère ainsi que l’enfant à désigner le père biologique. Ce serait alors pour le bien-être de l’enfant, et une occasion pour le père de prendre enfin ses responsabilités, et de s’impliquer autant que possible dans la vie de l’enfant. Dans d’autres cas, c’est le présumé père qui voudrait prouver sa paternité. Plusieurs laboratoires et groupes proposent un test ADN avec des formalités qui se passent directement en ligne. Mais même si les formalités sont en ligne, il faut impérativement envoyer les échantillons par courrier.

Quels échantillons pour le test ?

Généralement, les laboratoires demandent un échantillon buccal. Dans le cas où le concerné ne peut pas fournir cet échantillon, ils peuvent alors extraire un ADN via les ongles, le sang ou encore la cigarette.